Visite du Collège

Cour d'honneur et entrée principale

En 1886, alors que la construction du collège est à peine terminée, la statue de Saint Joseph est issée sur le sommet du bâtiment principal. En fonte, elle a été coulée en une seule pièce et pèse environ 3 tonnes.

Au pied de l’escalier d’honneur, menant aux bureaux de la direction, se trouvent deux plaques de métal. L’une d’entre elles porte la devise du collège : “Plus est en vous.” L’autre est dédiée à la mémoire des anciens du collège (élèves et membres du personnel) décédés durant la seconde guerre mondiale.

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant

Salle des profs et salle vitrée

En 1999, au même moment où se construit le nouveau bâtiment, une nouvelle salle des profs voit le jour sous les colonnades de la cours de récréation (ancien préau).

La salle vitrée, elle, date de la construction même du collège. Largement endommagée lors des bombardements de la première et de la seconde guerre mondiale, elle a été réconstruite à chaque fois et sert aujourd’hui de préau durant les récréations et de salle de réception (pour la proclamation des rhétos ou la matinée de Noël).

Chapelle et grotte

Inaugurée en mars 1901 par un magnifique feu d’artifice (tiré par la maison Ricard, artificiers royaux), la chapelle est dédiée à St Joseph.

En 1903, elle est équipée d’un superbe orgue, acheté à Reims par l’abbé Courtois (professeur de musique) pour 10 000 francs belges (de l’époque), auxquels il faut ajouter 4900 francs pour couvrir les frais de transport et l’aménagement de la chapelle. Il sera inauguré l’année suivante (le 15 juillet 1904) et a depuis été électrifié (en 1935). Il est encore utilisé de nos jours, lors de la messe du Vœu notamment.

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant

De nombreuses peintures murales ornent les chapelles latérales, retraçant son histoire de la création du collège à l’évacuation à Pierrard lors de la première guerre mondiale.

La légende de cette dernière fresque (« Quos superbus expulserat furor hos benigna suscepit caritas » soit “Ceux que la fureur orgueilleuse avaient expulsés, la douce charité les recueillis”) a été altérée durant la seconde guerre mondiale : le mot “furor” fut en effet gratté afin que les Allemands n’en prennent pas ombrage (ou selon d’autres sources par les Allemands eux-mêmes lors de l’occupation du collège).

Un grand vitrail orne également la chapelle. Il fut offert en 1901 par le gouverneur du Luxembourg, le Baron Edouard Orban de Xivry, quelques jours seulement avant son assassinat.

La grotte mariale, quant à elle, date de la création du collège. Elle contient une pierre du rocher de Lourdes, enchâssée dans la paroi.

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant

Salles de gym et terrains omnisports

Après l’incendie de 1958 qui détruisit l’entièreté de cette aile, le bâtiment fut reconstruit en 1960 et aménagé pour accueillir les salles de sports, la salle de musculation, les vestiaires et les douches (au rez-de-chaussée et au 1er étage).

Trente ans plus tard, l’année 1988 vit l’inauguration d’un mur d’escalade dans la salle de gym du rez-de-chaussée (une activité toujours très populaire auprès de nos élèves).

Et l’année suivante (1989), un terrain omnisports de 1500 m² fut aménagé entre la cours de récréation et l’avenue Bouvier, alors que des terrains de basket et de football étaient installés dans la cours de récréation.

Ces deux espaces, terrain omnisports et cours de récréation, ont été entièrement rénovés en 2016.

Précédent
Suivant
Précédent
Suivant

Nouveau bâtiment (ordinateurs, TBI et bibliothèque)

Construit en 1999, pour faire face aux besoins de locaux et fournir aux élèves un espace  en vue de l’exploitation des nouvelles technologies, le nouveau bâtiment accueille un centre cybermédia (2 salles informatiques disposant d’ordinateurs reliés à Internet, chaque salle capable d’accueilir une trentaine d’élèves), un auditorium avec rétroprojecteur, une bibliothèque avec espace informatique et deux des 10 locaux TBI (tableau blanc interactif) que compte le collège.

Salle de spectacle

Située au 2e étage, elle compte 430 places et fut construite en 1960, lors de reconstitution de l’aile détruite par l’incendie de 1958. Ses fonctions sont multiples : lieu d’accueil des élèves et de leurs parents lors de la rentrée des 1ere année, salle de séminaire (à l’occasion du Prix Conter notamment), salle de spectacle (lors des Jeunesses musicales), salle de théâtre, mais également salle de cinéma (le collège disposant de sa propre cabine de projection) …

Précédent
Suivant

Salles d'étude

Le collège compte actuellement 3 salles d’étude : deux au rez-de-chaussée (salle vitrée et couloir) et une au deuxième étage (salle Totem qui sert également de salle de classe et est équipée d’un projecteur avec écran).

Chacune d’entre elle est décorée par une fresque réalisée par les élèves dans le cadre du cours d’expression artistique.

Réfectoire et self

Le réfectoire est composé de deux salles contigues afin d’accueillir les élèves durant le temps de midi (répartis sur deux services : de 11h35 à 12h25 pour le 1er degré et de 12h30 à 13h20 pour le 2e et 3e degrés).

Le self permet aux élèves qui le souhaitent d’acheter leur repas au Collège (repas chaud ou petit resto) et de payer directement en caisse.

Précédent
Suivant
libero vel, facilisis mattis id elementum